Présentation

Passeport Recherche en Pays de la Loire

DSC 0386Soutenue par la Région des Pays de la Loire et le Rectorat de Nantes, l'opération "Passeport Recherche en Pays de la Loire" invite des jeunes lycéens à se lancer dans une démarche d'investigation et de production autour d'une problématique scientifique issue des laboratoires de recherche de la région.

A travers  la rencontre  de chercheurs et des visites de laboratoire, les objectifs sont de permettre aux lycéens  une découverte de l'activité de la recherche et de ses métiers, d'éveiller leur esprit critique sur les enjeux scientifiques et techniques et de leur donner l'occasion de transmettre leurs apprentissages avec la création d'un support de communication. Ces supports sont créés via l'accompagnement de professionnels de communication : Ouest France, la DDEC, le CLEMI, Le labo des savoirs, Radio Alpa et Radio G. L'opération se termine fin mai, à l'occasion d'une journée collective de présentation des travaux.

Consulter la page officielle du Passeport Recherche en Pays de la LoirePasseport Recherche en Pays de la Loire

2016 - Lycée Alcide d'Orbigny de Bouaye (44)

  • Présentation du projet

    les lyceens dorbigny interviewent des chercheurs nantaisDans le cadre de l’opération « Passeport Recherche en Pays de la Loire » 10ème édition (2015-2016), une vingtaine d’élèves d’une classe de 1ère STL (Sciences Techniques en Laboratoire) du Lycée Alcide d’Orbigny de Bouaye se sont lancés dans la fabrication d’un accumulateur au lithium à base de LiFePO4 (nommé classiquement « LFP ») avec l’aide de l’IMN (équipe ST2E). Ce phosphate mixte de fer et de lithium est un des matériaux phares du moment en ce qui concerne les électrodes positives des accumulateurs à base de lithium. Le système LFP/Li constitue d’ailleurs le cœur de fonctionnement des batteries actuellement intégrées aux véhicules électriques d’autopartage Autolib’ à Paris.

    Ce projet qui s’est étalé sur l’année scolaire 2015-2016 a permis aux élèves de s’initier à la problématique du stockage de l’électricité, aux concepts d’oxydoréduction et de générateurs électrochimiques (piles et accumulateurs). De novembre à janvier, ils ont travaillé de manière préliminaire sur les concepts scientifiques associés avec l’aide de leurs professeurs de Physique-Chimie. Ils sont ensuite venus à l’IMN fin janvier pour fabriquer des accumulateurs LFP/Li (cellule type pile bouton, CR2032) et se familiariser avec l’environnement de travail d’un laboratoire de recherche. Des mesures électriques ont ensuite été menées sur ces cellules et les élèves ont ensuite exploité en classe les résultats mais aussi réalisé par eux-mêmes d’autres mesures.

    Enfin, ils ont exposé leur travail réalisé collectivement le 24 mai 2016 à l’UFR des Sciences et des Techniques de Nantes lors de la journée de restitution de l’opération « Passeport Recherche en Pays de la Loire » 10ème édition.

    Lire l'article Ouest France consacré au projet

    Porteurs du projet :

    Philippe POIZOT (Professeur à l’Université de Nantes, IMN)
    Anne CHEILLAN et Tanguy MORISSEAU (Professeurs de Physique-Chimie du Lycée Alcide d’Orbigny de Bouaye)

    Intervenants à l’IMN lors de la visite :

    Patrick SOUDAN (Ingénieur d’étude CNRS, IMN)
    Élise DEUNF (Chercheur contractuel, IMN)
    Alia JOUHARA et Vincent CADIOU (Doctorants, IMN)

    Photo Ouest France

  • Visite de l’IMN

     

  • Electrochimie, cellule, pile-bouton

  • Fabrication d'un accumulateur LiFePO4-Lithium

  • Interprétation des mesures électriques en classe

  • Et demain ?

  • Interviews

    Interview Philippe POIZOT

     

    Interview des chercheurs

Downloadhttp://bigtheme.net/joomla Joomla Templates